Payitaht Abdulhamid (5 saison)

Payitaht : Abdülhamid Synopsis


La série « Payitaht Abdulhamid » suit les événements importants qui ont marqué les 13 dernières années du règne du sultan Abdülhamid, qui dirige l’Empire ottoman depuis sa capitale, appelée Payitaht Abdulhamid. Son règne comprend une guerre qui a abouti à la victoire de l’Empire ottoman, la guerre de Grèce. Il montre également la demande de terres de Palestine et le 1er congrès sioniste. Un projet important que le Sultan a réussi est le travail du chemin de fer du Hejaz, en plus de développer d’autres chemins de fer, lignes télégraphiques et industries. Tout au long de son existence, le Sultan doit faire face à de nombreux opposants de tous bords, de la Grande-Bretagne et de la Russie jusqu’aux personnes censées lui être loyales. Le thème principal de la série est la lutte et le combat jusqu’à la fin.

Saison 1

La série commence pendant la 20e année du règne du Sultan. Ils planifient un grand projet, le chemin de fer du Hejaz. Cependant, le beau-frère du sultan, Mahmud Pasha, les Britanniques et Theodor Herzl tentent de saboter ce projet. Dans le harem, d’autre part, une forte rivalité entre le sultan Bidar et le sultan Seniha s’étend à leur famille. En outre, les filles du frère du sultan, Murad, viennent au palais. Sa fille aînée, Hatice Sultan, tombe amoureuse de Kemalettin Pasha et prévoit de l’épouser. D’autre part, Naime Sultan, la fille du sultan, est également amoureuse de Kemalettin et tente de gagner son cœur, mais finit par tomber malade. Hatice Sultan, qui aime Naime, prétend que Kemalettin aime Naime en donnant à Naime une lettre que Kemalettin avait écrite à Hatice.

Mahmud Pasha, le mari du sultan Seniha, accumule calomnies sur calomnies sur Mehmed Pasha, le frère du sultan Bidar, et finit par le faire exiler. Abdülkadir, le fils du sultan, est constamment manipulé par Mahmud Pasha et son fils Sabahattin, et tout en essayant de ruiner leur jeu, il s’enfonce encore plus dans le pétrin, se retrouvant à la fin de la saison coincé dans une chambre en feu avec sa mère, qui a été déclenchée par Esma, une servante traîtresse, sur ordre de Sabahattin. Le Royaume de Grèce attaque le territoire ottoman, et la saison se termine par la déclaration de guerre de l’Empire ottoman à la Grèce.

Saison 2

Le nouveau siècle commence. Le sultan Payitaht Abdulhamid change la fortune de l’Empire ottoman, qui n’avait pas été victorieux au cours des deux derniers siècles, et remporte la guerre de Grèce. La guerre qui s’est terminée au front se poursuit maintenant à table. Parvus, le vizir proclamé de la monarchie mondiale, se fait passer pour un ingénieur et s’introduit dans le palais. Le sultan prépare l’État à une grande guerre avec ses coups de développement et lance le coup du pétrole qui déclenche les guerres du nouveau siècle après le coup du chemin de fer. Alors que Parvus s’efforce de mettre fin au Payitaht Abdulhamid avec des agents répartis dans tout Constantinople sous la direction de Marco, son bras droit, le neveu extraordinaire et prospère du sultan Abdülhamid, Murad, se bat avec son équipe au prix de leur vie.

Le sultan Abdülhamid n’est pas conscient des tempêtes qui secouent son harem alors qu’il se bat pour protéger Payitaht. Voulant venger sa mère, qui a été renvoyée du palais, Firuze aide les ennemis dans leur guerre contre la dynastie ottomane. Elle fait en sorte qu’Abdülkadir tombe amoureux d’elle et fait basculer tous les équilibres entre Bidar Sultan et Seniha Sultan. À la fin de la saison, Bidar Sultan, qui a quitté le palais, a un accident et son carrosse tombe d’une falaise, la blessant gravement. Parvus, bien que dans une cage, élabore un plan pour tuer tout le palais ; en utilisant un homme nommé M. Crowly, il fait entrer du gaz toxique dans le palais en utilisant une nouvelle invention, le radiateur, et empoisonne tout le monde pendant une cérémonie. Mais à la fin, Fehim Pacha, risquant sa vie, abat M. Crowly, mourant dans le processus.

Saison 3

Au palais, on tente de panser les plaies du dernier incident grave, et on pleure la mort de Fehim Pacha. Le sultan Payitaht Abdulhamid veille à ce que Parvus soit jeté dans le donjon en Grande-Bretagne. Le partenaire de ce plan, est retrouvé là où il se cache en Egypte et puni par Halil Halid. Fuad Efendi, le fils d’un ancien khédive d’Égypte, arrive au Payitaht. Bidar Sultan ne peut pas oublier ce qui lui est arrivé. De plus, elle ne peut faire croire à personne ce dont elle se souvient de son accident, à savoir qu’il était délibéré et qu’elle a été enlevée et emmenée dans la maison de quelqu’un ; tout le monde appelle cela des cauchemars. Pendant ce temps, Şivenaz, fiancé de Fuad Efendi et fille d’Edmond Rothschild, arrive au palais et crée des problèmes dans le harem.

Les Jeunes Turcs deviennent une véritable organisation lorsque Sabahattin se rend à Paris et devient un leader. Le sultan Abdülhamid envoie Zühtü Pasha, que tout le monde pense être un traître, à Paris en tant qu’espion. Cependant, lorsqu’il apprend que l’un des Pachas est en fait un espion, il appelle le chef des renseignements, Ahmed Celalettin Pacha, pour trouver le traître. Vers la fin de la saison, la trahison de Fuad Efendi est découverte et il est abattu par Ahmed Pacha. À la fin de la saison, sa fiancée Şivenaz est tuée par Şehzade Abdülkadir et les Jeunes Turcs déclenchent une révolution, attaquant le palais. Tahsin Pacha, Mahmud Pacha et Ahmed Pacha sont tous abattus et le sultan et sa famille sont coincés à l’intérieur du palais en feu.

Saison 4

La révolution est réprimée et l’incendie du palais est éteint. Cependant, ses conséquences et sa destruction continuent. Le sultan Payitaht Abdulhamid organise les célébrations du Veladet-i-Humayun pour montrer que l’Empire ottoman n’a pas été détruit et ne peut pas être détruit facilement. La nouvelle de la victoire de Payitaht rassemble à nouveau les adversaires d’Abdülhamid. Pendant la célébration, Zuluflu Ismail Pasha se révèle être le frère aîné du sultan Payitaht Abdulhamid, surprenant tout le monde, y compris les ennemis. Cemile Sultan, qui est venu à Payitaht Abdulhamid pour les célébrations du Veladet-i-Humayun, parvient à déranger tout le monde dans le harem, provoquant le départ de Seniha Sultan. Pendant ce temps, Zalman David Levontin vient à Payitaht déguisé en M. Gustav, faisant des coups secrets contre le Sultan Abdülhamid.

Zalman est finalement exposé et puni, et les Britanniques envoient William Hechler comme ambassadeur. Un deuxième projet de chemin de fer à Bagdad est établi en plus du chemin de fer du Hejaz, ce qui représente une menace pour les Britanniques en termes d’emplacement stratégique. Hechler devient ouvertement ennemi du sultan Abdülhamid, faisant de nombreux coups avant d’être vaincu et emprisonné. Cependant, l’un des hommes de Hechler organise un assassinat pour le Sultan et tire sur lui avec un sniper, ce qui blesse Ahmed Pacha (non montré) et la saison s’arrête là.

Saison 5

La saison 5 commence avec Ferid Pasha qui devient le Grand Vizir. Le frère aîné du sultan Payitaht Abdulhamid, Murad V, décède, laissant derrière lui un héritier qui prendra sa place au sein des francs-maçons, qu’il a laissé dans son testament sous la forme d’une composition. Il ne faut pas longtemps pour que la composition soit décodée par un homme. Ahmed, İsmail et Selim Pacha reçoivent l’ordre de suivre cet homme dans un train à destination de Thessalonique, mais il se fait tuer, ce qui éveille les soupçons sur les trois. Comme une réunion des francs-maçons se tenait à Thessalonique à cette époque, l’un d’entre eux aurait pu être le pacha franc-maçon. Les trois Pachas ont été interrogés. İsmail et Ahmed Pacha se traitent mutuellement de traître, et un dénommé Manyas les confronte tous les deux avec des informations contradictoires sur la supposée trahison de l’autre. Manyas est également celui qui est en contact avec le véritable Mason Pacha et est associé aux Jeunes Turcs.

Après avoir perdu la confiance et avoir été rétrogradé de son rang, Ahmed Pasha se retourne secrètement contre le sultan Abdülhamid et se range du côté de Manyas et d’un chef de l’opposition, Ahmed Riza. De nombreuses personnes sont soupçonnées par le Sultan. Une Grande Loge des Maçons est établie après la précédente à Thessalonique, composée de Karasu, Sabahattin, Fernandez, Selim Pasha et d’autres. Le fils du sultan, Ahmed Nuri, arrive pour aider à vaincre les francs-maçons et l’opposition. Alors que Selim Pacha est apparemment découvert comme étant le Maçon Pacha, il était plutôt menacé par Mahmud Pacha pour travailler en son nom. Après une série d’événements, Mahmud Pacha est contraint de fuir le palais et se réfugie auprès de l’ambassade britannique et des francs-maçons.

Mahmud Pacha s’installe à Paris mais avant de déménager, il révèle au sultan qu’il était en fait un espion au sein des francs-maçons. Il révèle qu’il a rejoint les francs-maçons pour les détruire en interne. Il révèle également qu’il est très malade. À Paris, Mahmud Pacha obtient des informations de son fils d’opposition Sabahattin et Karasu. Il envoie ces informations au palais pour aider à détruire les francs-maçons et garder l’Empire en sécurité. Mahmud Pacha meurt ensuite des suites d’une maladie. Après une violente tournure des événements, Abdülhamid rétablit la monarchie constitutionnelle et démet Tahsin Pacha de ses fonctions.

La série fait ensuite un saut de plusieurs années dans le futur. Il est révélé que Tahsin Pasha a été démis de ses fonctions et qu’il a reçu la mission secrète de documenter tous les événements qui ont eu lieu sous le règne du sultan Payitaht Abdulhamid . Tahsin Pasha raconte alors à un journaliste les nombreux événements qui ont eu lieu pendant le règne du sultan. Il est révélé que Sogutlu Osman est mort dans l’exercice de ses fonctions pour l’État. Une brève rencontre a également eu lieu entre le détrôné Payitaht Abdulhamid et Talaat Pasha, qui était alors une figure importante du gouvernement. On raconte qu’ils ont parlé des raisons pour lesquelles les Ottomans ont rejoint la Première Guerre mondiale, et aussi de certaines fortifications réalisées par le Sultan pour empêcher l’entrée des Européens dans la capitale. Les deux hommes savent mutuellement que l’Empire ottoman est sur le point de s’effondrer. Les funérailles d’Abdülhamid sont également montrées.

La saison et la série se terminent par le rêve du sultan Abdülhamid de marcher dans un long couloir en voyant les grands souverains ottomans précédents. Les souverains montrés sont Suleiyman le Législateur, Selim le Stern, Mehmed le Conquérant, et enfin, Osman Gazi. Chaque souverain donne un court message à Abdülhamid. La scène finale montre Abdülhamid debout devant une peinture de lui-même dans le hall.

payitaht abdulhamid

Commencez à regarder maintenant

Add a review

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Khadidja

    Salemarleikoum
    Je voudrais savoir l’épisode 32 ne sera pas disponible car sur facbk je suis une jeune couple turc et il font la traduction gratuite et eux aussi il ont arrêter à l’épisode 31 depuis mai
    Pourquoi vous aussi en sachant je sais que le couple la traduirons dans pas longtemps donc je voulais savoir si vous allez mettre la suite je vous remercie

    10,0 rating
  2. Khadidja

    Olalalal c pas vrai
    As salemarleikoum trop contente je feuilleté tjr pr voir si vous avez mis des quite c génial trop bien merci oh puisse Allah vous récompenser

    10,0 rating
  3. Khalida

    bonjour ou je peux trouver la saison 3 .4.5 slvp

    10,0 rating